Feu sacré et créativité, où en êtes-vous ?

Red Lighthouse with Light Beam at Sunset
Dans l’antiquité, les prêtresses de la déesse Vesta, les Vestales, étaient chargées d’entretenir le feu sacré sinon elles mouraient enterrées vivantes.
Que signifie pour vous « avoir le feu sacré  » ?
J’ai trouvé la définition suivante:
Avoir le feu sacré c’est :
– éprouver de l’enthousiasme, de la passion
– et plus précisément éprouver pour une activité,  une passion et un enthousiasme qui permettent de la vivre pleinement et de la continuer malgré les aspects ingrats et contraignants
Cette expression résonne particulièrement aujourd’hui en moi mais elle a toujours été présente avec des hauts et des bas.
En période de « feu sacré », j’ai observé que tout est facile, tout coule de source, tout est fluide. Les difficultés sont des opportunités de découverte , de progression, de gratitude à la vie pour avoir recentré le chemin. Je ressens alors beaucoup d’énergie et d’enthousiasme, je suis alerte aux signes de la vie qui guident mes intuitions et je concrétise  mes projets.
Il m’arrive de perdre le feu sacré et là des voix critiques s’imposent,  elles sèment progressivement le doute, la confusion. Je m’écarte de la source du feu sacré, mon énergie diminue, je vois les obstacles, les contraintes, les efforts à faire. Cela me refroidit et je me sens hésitante, l’envie d’aller de l’avant s’affaiblit.
Tout cela est progressif et en prendre conscience nécessite parfois un certain temps.

C’est alors comme si cette prise de conscience me remettait chaque fois devant un nouveau choix : se reconnecter au feu sacré ou le laisser s’éteindre à petit feu ….

Cette remise en question et ce choix sont fondamentaux car ce qui m’animait et m’enthousiasmait jusqu’il y a peu de temps encore appartient déjà au passé et sur cette base il y a probablement quelque chose de nouveau à construire avec une passion renouvelée.

Ce feu sacré qui m’anime dans différents aspects de la vie est mon témoin de carburant, d’énergie, de vie.

Si il est faible et que j’en prends conscience, comment le rallumer ?

C’est ainsi que j’ai compris l’impact de la créativité, cette énergie de vie liée au feu sacré, car il y a une énergie de vie avec différents aspects.

C’est par la créativité que l’on se reconnecte au feu sacré en commençant par se poser les bonnes questions:

– Où est-ce que j’en suis ?
– Qu’est-ce qui me fait vibrer ?
– Qu’est-ce qui ici et maintenant est important voire fondamental ?

Ce recentrage rapproche du feu et donc de l’inspiration qui apporte les éléments pour le rallumer.

Et si la créativité qui habite chacun de nous était l’alliée qui nous permet de trouver et retrouver le « feu sacré » tout au long de la vie ?

Où en est votre « feu sacré » ici et maintenant ?

Quel lien faites-vous avec la créativité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *